$name

  • 27 Jan 2016 09:49

C’est dans une période de vigilance accrue que la FEBIAC a résolument tiré la carte de la sécurité pour ses visiteurs et ses exposants, sans toutefois porter préjudice au confort du visiteur. À cet effet, la FEBIAC a fait appel à l’expertise de G4S, qui s’est chargé de la sécurité, de l’accueil et de la mobilité dans et autour des 11 palais du Brussels Expo lors du montage, du salon à proprement parler et du démontage du Salon de l’Auto.

Sécurité et confort vont de pair
Le confort du visiteur n’a pas souffert des mesures de sécurité accrues. En prévoyant une voie de contrôle avec 18 rangs, les visiteurs pouvaient être contrôlés rapidement, sans files d’attentes interminables. Sur les parkings C et autres, des stewards assuraient la bonne circulation des véhicules entrants et sortants. Des agents de gardiennage veillaient quant à eux à la sécurité dans et autour des palais, et contrôlaient soigneusement les visiteurs et les exposants. Des hôtesses, des stewards et des collaborateurs pour le ticketing se sont chargé de l’accueil.

Plus de 250 collaborateurs G4S ont travaillé au Salon de l’Auto : 132 agents de gardiennage, 22 collaborateurs pour le ticketing, 70 hôtesses et 38 stewards pour les parkings. Une équipe de 12 personnes, avec des chiens spécialement formés à la détection d’explosifs (K9 EDD – Explosive Detection Dogs) a contrôlé tous les palais avant l’ouverture du salon, et est restée en activité durant tout le salon.

Jean-Paul Van Avermaet, Managing Director de G4S Belgium & Luxemburg : « La sécurité est plus que jamais un axe de vigilance lors de l’organisation de grands évènements. Il est tout aussi important pour nous de nous soucier du confort des visiteurs et des exposants. Je suis heureux que la FEBIAC nous ait confié cette tâche cruciale, et je suis aussi très fier de l’enthousiasme et du professionnalisme de tous nos collaborateurs, qui ont veillé à ce que chacun puisse visiter le Salon de l’Auto l’esprit tranquille. »

^