Nouvelle loi sur la sécurité privée : plus de sécurité grâce à une collaboration accrue

  • 08 Jun 2017 11:00
Les dés sont jetés : la nouvelle loi sur la sécurité privée est votée! La sécurité intégrale se trouve au centre du texte de loi: le secteur de la sécurité privée devient un partenaire à part entière des services publics.

Les sociétés de gardiennage comme G4S Belgium peuvent désormais effectuer davantage de tâches techniques et de soutien pour la Police, la Justice et la Défense. L'accent est surtout mis sur la simplification et la digitalisation des procédures administratives.
Les compétences de nos agents sont considérablement élargies. Il s’agit entre autres des ajouts suivants :

  • plus de compétences sur la voie publique, le périmètre adjacent aux entreprises ou un périmètre défini par la commune.
  • réalisation de sweeping (fouille) dans des bâtiments ou des conteneurs, à la recherche d'armes, de matériel d’espionnage, de drogues et d'explosifs.
  • utilisation de drones, de véhicules commando et de systèmes de caméra mobile.
  • compétences supplémentaires, entre autres, dans les zones portuaires, les sites nucléaires, les entreprises Seveso et les aéroports.

G4S est convaincu que cela mènera à une plus grande coopération avec les forces de sécurité publique. Ainsi, tout le monde pourra se concentrer sur l’essence de son métier et le secteur privé pourra prendre en charge davantage de tâches techniques et de prévention. Mais le plus important encore est l'avantage pour les clients des services de sécurité. Car le résultat sera une plus grande assurance en termes de qualité de services rendus, de professionnalisme dans les formations et dans le screening de la sécurité.

^